11 mai

Publié le par Kristjan

Journée de conduite éprouvante. Depuis la frontière jusqu’à Atyrau soient 300 kms une route défoncée pleine de trous et de bosses dans tous les sens. Ou tu roules lentement a 30/40 km/h mais tu tapes quand meme car impossible d’éviter tous les trous et ca cogne fort, soit tu fonces a 80/90 km/h pour que les amortos n'est pas le temps de descendre mais la c'est le salaire de la peur. Tu serres les dents en espérant que tu vas pas te scratcher.

Plus les flics qui essayent de te racketter. Ils arrivaient en face de l'autre coté. Lorsqu'ils m'ont vu ils ont immédiatement fait demi tour avec sirène et gyrophare. Parait que je roulais a 72 alors que la limite c'est 60. OK c’était fort possible sauf que l'image qu'ils me montrent sur le radar c'est une autre voiture, c'est pas moi. S'ensuit un échange surréaliste moi assis sur la banquette arriére de leur voiture ou ils me demandent de l'argent. Moi je fais l'idiot qui comprend rien et je leur file a chacun un stylo "I love Vercors". Bon tout ca a bien duré une bonne demi heure et de guerre lasse ils me rendent mes papiers.

Ce soir nuit sur le parking d'un hotel.

 

Commenter cet article