30 mai

Publié le par Kristjan

Ici sur la route ils savent accueillir.

Et se souvenir

Aujourd’hui superbe vallée qui longe l’Amou Daria qui devient le Pyang et sur l’autre rive c’est l’Afghanistan à un portée de lance-pierres. Mais p….. que la piste est mauvaise. J’en voulais, ben aujourd’hui j’ai été servi. Ça saute, ça tape, ça cogne de tous les côtés. Mais c’est magnifique. Et le camion résiste bien. Moyenne de la journée : 35 kms/h.

Pb : toutes mes photos sont grillées sur/exposées. Va falloir que je revoie mes réglages.

Des rappels que cette région fut très tourmentée il n’y a pas si longtemps. Il ne faut pas s’écarter de la piste.

Et puis en cyrillique ma belle-famille  qui se  rappelle à moi !...

Bivouac du soir au bord de la piste devant la maison d’une famille qui m’accueille à bras ouverts m’invitant à boire le thé et manger (des abats très bons mais je n’ai pas reconnu l’animal en question !....)

Commenter cet article