22 juin

Publié le par Kristjan

Encore une journée étape (970 kms). Des dizaines et des dizaines de kms sans voir âme qui vive !....

Le désert, pas un humain, pas une maison, pas un animal (si quelquefois des bandes de chameaux ou des troupeaux de chevaux).

La route passe au cosmodrome de Baïkonour dont on aperçoit les installations de loin.

Et puis arrêt a Aral pour voir dans la gare la mosaïque qui rappelle qu’en 1921, les habitants avaient donné du poisson a leurs camarades russes qui mourraient de faim. Des années après les soviétiques ont quasiment asséché la mer d‘Aral pour irriguer les champs de coton. Drôle de retour de service !.....

Bivouac pres d’une maison dans un village.

Commenter cet article