29 juin

Publié le par Kristjan

Je reprends la route tranquille après change/retrait monnaie, achat carte sim locale. Direction le fond de vallée Shatili.

Sur la route une belle fresque nous rappelle que la Géorgie c’est Saint Georges terrassant le dragon.

 

La route pour Shatili est une mauvaise piste en travaux sur 80 kms et au bout de 10 kms je crève. Dire que j’ai parcouru les Pamirs tadjiks, les pistes kirghizes et les affreuses routes ouzbeks et kazakhs sans aucun ennui voilà qu’a la première piste géorgienne je fais un plat. En plus ce qui devait être un simple changement de roue tourne à la galère car en levant le camion il ripe sur le côté coinçant le cric sous le bas de caisse. Bref 2 bonnes heures pour m’en sortir. Retour sur la route principale pour faire réparer et je prends une autre route. Nickel pendant 15 kms super asphalte et puis d’un coup à la sortie d’un village cela devient une route forestière complètement défoncée.

Bon un peu marre de faire de la piste raboteuse et secoueuse envie maintenant de rouler cool. Aussi envie de me poser dans un coin sympa et plus bouger pendant quelques temps. Donc je laisse tomber les villages et les montagnes de Tushetie qui sont certainement magnifiques et demain direction la mer entre Poti et Batoumi.

Ce soir bivouac nature dans un lieu perdu à côté d’une vielle église entourée des murs d’une ancienne forteresse. super site (Kvetera church)

 

Commenter cet article