21 mai

Publié le par Kristjan

Direction le village de Sontab ou il est possible de passer la nuit chez l’habitant.

Au bord de la route il y a même des cairns (heureusement que dans la réserve des hauts plateaux du Vercors on ne fait pas encore les mêmes !... )

 

Et puis dans le lointain un arbre seul au milieu du désert. Comment a-t-il fait pour pousser et survivre ?  Il doit être habité par un esprit comme l’arbre de la plaine de Queyrie

 

Ou encore  un autre abritant de son ombre le défunt qui reposerait  dans ce qui serait une  pierre tombale ?....

 

A Sontab, tout au bout de la piste du village,  je suis chaleureusement accueilli dans la famille de Kamil Davronov. En fait c’est une famille tadjike. Comme avant dans les Balkans et dans bien d’autres parties du monde, en Asie Centrale les frontières étatiques ne recouvrent pas les zones d’implantation ethniques.

Je suis maintenant dans les monts Nouratau  à 678m d’altitude (point culminant à 2100m). Enfin du relief et quelque chose qui ressemble à de la montagne. Je suis dans une réserve créée en 1975 pour protéger le bélier du Kyzyl Koum (aussi appelé bélier Svertsov).

Je ne peux que me sentir bien ici moi qui suis bélier !.....

Sontab est situé dans un canyon verdoyant où coule une rivière bordée de muriers plus que centenaires.

 

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>