08 juillet

Publié le par Kristjan

A minuit ca tape au camion. Ce sont les gendarmes qui demandent ce que je fous là. Finalement pas de problème je peux dormir là.

Des 7h30 l’espace aménagé pique-nique où j’ai passé la nuit est envahi par des ribambelles de familles qui s’installent pour la journée. C’est la course aux espaces et tables de libres. Et tous font bruler leur « samovars » pour le thé. Joyeuse ambiance animée.

Passage frontière Turquie – Géorgie par un petit poste tout neuf en moins de 20 minutes. Extraordinaire !...Le temps qu’il faut pour apposer les tampons et tout ca avec le sourire et des « good luck » et des « welcome »

Visite de Vardzia, cité troglodyte que l’on avait visitée avec Monique en 2003. A l’époque il n’y avait pas toutes ces rambardes et ces escaliers métalliques. Même ici les normes dites de sécurité ont sévi.

Une belle fresque tableau (ca ferait pas penser a du Van Gogh?)

Et puis la Géorgie a une ancestrale tradition du vin et on peut encore y voir ce qui était le pressoir

 

Bivouac nature au bord de rivière en face d’une guesthouse ou je me paye le repas (chachliks, frites bien grasses, salade tomates concombres ognons aromatisée avec des herbes, bière géorgienne) simple mais excellent.

Voir les commentaires